Pénurie de médecins : l'île de Groix cherches désespérément un renfort

Publié Mis à jour
Pénurie de médecins : l'île de Groix cherches désespérément un renfort
France 2
Article rédigé par
T.Paga, M.Beaudouin, P.Lacotte - France 2
France Télévisions

Sur l'île de Groix, dans le Morbihan, les deux derniers médecins généralistes ont arrêté leurs consultations. Se soigner sur l'île devient plus que compliqué.

Habituellement l'île de Groix, dans le Morbihan, est un lieu privilégié. La mer n'est jamais bien loin et le continent est accessible en 45 minutes. Mais depuis trois mois, plus aucun médecin permanent ne vit ici. Dans les navettes qui emmènent sur le continent, l'un des seuls sujets de discussion est la traversée de l'océan Atlantique pour voir un généraliste. "Je me fais suivre par un médecin à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) lorsque je vais voir mes petits-enfants. C'est plus simple pour moi de me faire suivre à Bayonne qu'ici", explique une habitante de l'île de Groix.

"Travailler ici, c'est beaucoup plus dur que de travailler en ville"

La commune a pourtant fait construire un centre médical avec des kinés, des psychologues et des infirmiers, ainsi que deux logements pour accueillir des médecins généralistes permanents. Mais les conditions de travail rebutent les candidats, et les habitants doivent compter sur des remplaçants. Les urgences sont par ailleurs assurées par hélicoptère ou transport en mer, un gouffre financier. "Quand vous avez des urgences tous les jours, et que ces personnes se retrouvent hospitalisées parce qu'elles n'ont pas été suivies correctement, les soins à l'hôpital sont beaucoup plus chers", explique Frédéric Delange, pharmacien. Un cabinet de conseil va être envoyé sur place. Il aura trois mois pour proposer des solutions.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.