Mutuelles : l'année 2021 a coûté cher aux complémentaires

Publié
Mutuelles
FRANCE 3
Article rédigé par
M.Damoy, PL.Monnier, P.Caron, JM.Peroux - France 3
France Télévisions

Flambée des prix de l'essence, de l'électricité, du gaz et des complémentaires santé. Après deux années marquées par la crise du Covid-19, qui leur ont permis d'économiser, elles sont en train de fixer les tarifs pour l’an prochain. Or nos cotisations pourraient fortement augmenter, de l'ordre de 7 à 10 % et ce malgré le rappel à l'ordre du gouvernement la semaine dernière.

Électricité, carburant, tous les tarifs augmentent. Ceux des complémentaires santé aussi devraient flamber en 2022. Une hausse des cotisations qui pourrait atteindre de 7 à 10% selon la Fédération des mutuelles indépendantes. "Les complémentaires santé ont eu beaucoup moins de soins à rembourser, donc elles ont économisé au départ plus de deux milliards, et en réalité, dixit le cabinet d'Olivier Véran, ministre de la Santé, c'est 2,8 milliards. On leur a ponctionné via la taxe Covid un milliard cinq, donc il leur reste un milliard trois", analyse Daniel Rosenweb, auteur du "Livre (très) noir des mutuelles"

Le gouvernement demande aux mutuelles de modérer les tarifs 

Le gouvernement avait pourtant expressément demandé aux mutuelles de modérer leurs tarifs l'année prochaine. Mais selon leurs syndicats, avec une population vieillissante et des soins toujours plus onéreux, 2021 a coûté cher aux complémentaires. Selon l'association de consommateurs UFC Que-Choisir, un assuré sur cinq dépenserait plus de 200 euros par mois pour sa complémentaire santé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.