Pharmacie : des corticoïdes en rupture de stock

Très utilisés pour combattre la douleur et les inflammations, les corticoïdes sont en rupture de stock dans de nombreuses pharmacies. Les industriels du secteur évoquent des retards de production.

France 2

Dans cette pharmacie, plusieurs étagères sont vides, mais une en particulier inquiète la praticienne : celle où se trouvent habituellement les corticoïdes, utilisés pour lutter contre les douleurs et les inflammations par 3% à 4% des Français. "Malheureusement, je n'en ai pas, explique la pharmacienne Allegrine Cohen. Les gens me disent, "Madame, vous me connaissez", mais je n'ai pas. (...) J'ai téléphoné partout, même à l'hôpital. La pharmacie centrale des hôpitaux n'a pas non plus."

Des retards de fabrication

La situation est particulièrement difficile depuis deux semaines et les laboratoires expliquent qu'il y a des retards de fabrication. Les consommateurs tentent donc de s'adapter. "J'avoue que je vais dans d'autres pharmacies pour essayer de trouver ce qui est manquant", explique l'une d'entre elles. Mercredi 22 mai, une pétition a été lancée pour tenter d'alerter la ministre de la Santé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un jeune homme à la vie brisée en raison de la prise de Dépakine par sa mère durant la grossesse a obtenu 1,3 million d\'euros du fonds d\'indemnisation dédié, selon son avocat.
Un jeune homme à la vie brisée en raison de la prise de Dépakine par sa mère durant la grossesse a obtenu 1,3 million d'euros du fonds d'indemnisation dédié, selon son avocat. (GARO / PHANIE / AFP)