Vidéo Albinos, ils parlent de leur maladie sur les réseaux sociaux

Publié
Article rédigé par

Ces créateurs et créatrices de contenus utilisent les réseaux-sociaux pour vaincre les mythes sur l’albinisme. Cette maladie génétique rare et souvent méconnue provoque notamment une production anormale de mélanine ainsi que des déficiences visuelles.

“C’est sûr qu’il faut sensibiliser à l’albinisme partout dans le monde”

“Dans les médias, les personnages aux yeux rouges sont toujours les méchants. C’est normal pour les mondes fictifs, mais pas dans la vraie vie” explique Kayla, une créatrice sur TikTok.

Chaque jour, ces personnes atteintes d’albinisme exposent leur quotidien et tentent de modifier la perception que les autres ont de leur maladie.

“L’albinisme, c’est une maladie génétique. Pour l’avoir, il faut que vos deux parents soient porteurs du gène", précise Kenzi, une autre créatrice sur le réseau social.

“Il y a 7 types d’albinismes différents. J’ai celui qui se remarque le plus. L’albinisme, c’est un défaut de pigmentation. J’ai celui avec une absence totale de pigmentation, c’est-à-dire de couleur, dans la peau, les cheveux et les yeux” ajoute Kenzi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.