Tous debout pour un coeur en forme !

Se tenir debout plus souvent au lieu de rester assis contribue déjà à maintenir le cœur en bonne santé, selon une étude publiée le 30 juillet 2015, dans le European Heart Journal.

(VADYM DROBOT / 76487666)

Ecarter sa chaise de son bureau pour se tenir debout plutôt que de rester assis toute la journée serait déjà bénéfique pour le cœur, même sans augmenter son nombre de pas quotidien. C’est ce qui ressort d’une étude réalisée par une équipe de chercheurs australiens montrant que la station debout permet de réduire les taux de cholestérol, de graisses et de sucre dans le sang, marqueurs biologiques de risques cardiovasculaires.

Après avoir équipé 782 hommes et femmes âgés de 36 à 80 ans d’un enregistreur d’activité, les chercheurs ont mesuré la variation de leur taux de glucose, de cholestérol et de triglycérides dans le sang, leur pression sanguine, ainsi que leur indice de masse corporelle (IMC) et leur tour de taille. Ils ont ensuite comparé l’évolution de ces paramètres dans trois situations : le passage de la station assise à la station debout, de la station assise à la marche, et de la station debout à la marche.

Il est ainsi apparu que deux heures supplémentaires par jour en position debout  suffisaient à entraîner une diminution significative du taux de glucose, de triglycérides et augmentait le niveau de bon cholestérol dans le sang.

La marche nécessaire pour réduire son IMC

Ce n’est en revanche qu’en marchant 2 heures de plus par jour que les participants ont enregistré une baisse de leur IMC, associée à une diminution de 7 à 7,5 cm de tour de taille, selon qu’ils passaient de la station debout à la marche ou de la station assise à la marche.

"La lutte contre la sédentarité ne peut se réduire à conseiller de faire régulièrement de l'exercice", a écrit le professeur Francisco Lopez-Jimenez de la Mayo Clinic (Minnesota, USA) dans un commentaire accompagnant l'article, ajoutant qu'il est également important de promouvoir des comportements non sédentaires dans la vie de tous les jours.

"Une personne qui marche deux heures au travail, se trouve debout quatre autres heures et qui s'adonne une heure de plus à des tâches quotidiennes à la maison, brûle plus de calories qu'en courant pendant une heure", explique-t-il, évoquant notamment l'intérêt de mettre à disposition des employés des tapis roulants et des bureaux adaptables permettant de travailler debout.

Selon l’étude, les adultes européens rapportent rester assis entre 3 et 7 heures par jour et les mesures indiquent que 55 à 69% du temps éveillé est consacré à une activité sédentaire.

Source : Replacing sitting time with standing or stepping: associations with cardio-metabolic risk biomarkers. Genevieve N. Healy. Juillet 2015. doi : 10.1093/eurheartj/ehv308