Sida : un deuxième cas de rémission

Une équipe britannique vient de révéler un cas de rémission chez un patient atteint du Sida. C'est le deuxième patient guéri du VIH, dix ans après le premier et grâce à la même méthode.

FRANCE 3

Dix ans après le premier cas de rémission, un deuxième patient a été guéri du Sida, en Angleterre. Méthode utilisée : une greffe de moelle osseuse provenant d'un donneur un peu particulier dont les cellules souches possèdent une mutation génétique qui les rend résistantes au VIH. Résultat, le patient soigné à Londres ne montrerait plus de signe d'infection depuis un an et demi. "Je serais très content de rencontrer le patient de Londres, je suis tellement heureux d'avoir un nouveau membre dans ma famille", confie Timothy Ray Brown, le premier patient guéri.

Un traitement impossible à appliquer à tous les patients

Mais cette méthode, bien qu'encourageante, ne pourrait pas s'appliquer à tous les patients. "C'est un traitement très lourd, très dangereux, les personnes sont hospitalisées pendant plusieurs semaines, souvent", explique Olivier Schwartz, directeur scientifique de l'Institut Pasteur. Les personnes avec des cellules souches qui sont résistantes au VIH sont aussi des exceptions : elles ne représentent que 1% de la population.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des médecins français ont observé une diminution importante du virus du sida chez un patient de 51 ans atteint d\'un cancer du poumon.
Des médecins français ont observé une diminution importante du virus du sida chez un patient de 51 ans atteint d'un cancer du poumon. (KATERYNA KON / SCIENCE PHOTO LIBRA / KKO / AFP)