Santé : un nouveau traitement pour le cancer

Un important congrès de cancérologie se tient aux Etats-Unis. Parmi les nouveautés, il sera beaucoup question des cellules CAR-T, un tout nouveau traitement porteur d'espoir pour guérir du cancer. Une centaine de patients ont pu en bénéficier en France depuis un an. 

Chaque matin, Nadine Chopin passe deux à trois heures dans le bois près de chez elle. C'est indispensable pour cette jeune retraitée, qui se bat depuis presque cinq ans contre un lymphome, un cancer des ganglions. "Je viens marcher et me mettre en situation de calme et d'apaisement", explique-t-elle. Elle a 60 ans lorsqu'elle apprend être atteinte d'un cancer. Elle entame alors une première chimiothérapie, qui est efficace.

Le traitement permet de renforcer les défenses immunitaires

Mais, un an plus tard, c'est la rechute. Il faut passer à un traitement plus dur encore à supporter. "Les mois suivants sont très difficiles. Vous êtes vraiment une loque. Il faut se remettre doucement. J'ai été tranquille pendant 21 mois", précise-t-elle. Mais de nouvelles douleurs apparaissent il y a un an. Elle tente alors un nouveau traitement : les cellules CAR-T. Le principe consiste à renforcer le système immunitaire du patient pour qu'il combatte lui-même la maladie. En France, deux médicaments à base de cellules CAR-T bénéficient d'une autorisation temporaire d'utilisation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un médecin dans le centre d\'étude et de conservation des œufs et du sperme, à Lyon (Rhône), en mars 2010.
Un médecin dans le centre d'étude et de conservation des œufs et du sperme, à Lyon (Rhône), en mars 2010. (PHILIPPE DESMAZES / AFP)