Cet article date de plus de deux ans.

Mort d'Axel Kahn : une vie dédiée à la science

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Mort d'Axel Kahn : une vie dédiée à la science
Mort d'Axel Kahn : une vie dédiée à la science Mort d'Axel Kahn : une vie dédiée à la science (France 2)
Article rédigé par France 2 - S. Ricottier, F. Griffond, M. Subra-Gomez, M. Justet, G. Le Goff, C. Brunet, J. Pires
France Télévisions
France 2

Le médecin généticien Axel Kahn est mort mardi 6 juillet des suites d'un cancer. La Ligue contre le cancer, dont il avait été l'emblématique président, a annoncé son décès. 

Le professeur Axel Kahn, décédé mardi 6 juillet des suites d'un cancer, était un homme serein, affrontant la maladie avec plus de curiosité que de peur. Lors de sa dernière apparition publique dans La Grande librairie, le 23 mai dernier, il évoquait son dernier combat : "Le cancer n'a à attendre de ma part aucune mansuétude." 

Faire progresser la connaissance sur les maladies

Même dans ses derniers jours, Axel Kahn a eu ce besoin de profiter de cette vie qui s'en va. Une ultime expérience pour ce médecin, qui a dédié sa vie à la science. Infatigable chercheur, généticien, président d'université, puis de la Ligue contre le cancer... Son obsession était de vulgariser les découvertes scientifiques, et faire progresser la connaissance sur les maladies. L'éthique était son cheval de bataille, en science comme en politique. En 2012, il a d'ailleurs été candidat socialiste aux élections législatives, à Paris. Battu, Axel Kahn se lance, trois mois durant, dans une traversée de la France à pied, des Ardennes aux Pyrénées. Sa mémoire est aujourd'hui saluée par Emmanuel Macron, qui encense "un grand scientifique, humaniste, amoureux de la vie". 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.