Masque noir pour le visage : attention danger !

Depuis quelques semaines, une tendance beauté se propage sur Internet et les réseaux sociaux : des jeunes femmes s'appliquent sur le visage un mélange à base de charbon et de colle liquide dans le but de "nettoyer" la peau et retirer d'un seul coup tous les points noirs. Appelés "masques noirs", ces traitements peuvent surtout être très dangereux pour l'épiderme.

Sur Internet, des vidéos sur les masques noirs foisonnent. Les blogueurs beauté y testent et conseillent l'utilisation de ces masques noirs. Mais de quoi sont-ils vraiment composés ? Ces produits bon marché souvent fabriqués en Chine sont censés purifier la peau du visage grâce à de la colle et du charbon. Contenu douteux et étiquetage flou ont alarmé le syndicat des entreprises cosmétiques françaises.

"Ce qui nous alerte, c'est que l'on puisse trouver dans l'Union européenne ces produits manifestement non conformes. Un autre point inquiétant, c'est que l'on puisse acheter en France des produits qui ne sont pas étiquetés en français car ces produits sont étiquetés en anglais alors que les produits sont achetés sur une plateforme Internet française qui doit donc, en tant que distributeur, vérifier que les produits sont étiquetés en français, qu'il y a bien une personne responsable dans l'Union européenne. Nous pensons donc que ces contrôles ne sont pas faits par le distributeur", explique Anne Duc, directrice des affaires scientifiques et réglementaires de la Fédération des entreprises de la beauté.

Des risques pour la peau... mais pas seulement

Qu'ils soient vendus prêts à l'emploi ou fabriqués à la maison, les ingrédients principaux de ces masques noirs sont identiques : du charbon végétal activé mélangé à de la colle liquide industrielle, composée de solvants et de matériaux irritants. Des produits toxiques extrêmement dangereux pour la peau comme le confirme le Dr Catherine Gaucher, dermatologue : "L'effet revendiqué par les blogueuses est un effet peeling mécanique, c'est-à-dire que ça arrache la première couche de la peau comme quand on se met du sparadrap. Ces masques ont le même effet mais ils sont appliqués sur la peau du visage. On risque d'avoir un effet brûlure donc un gonflement, un œdème".

En plus des risques immédiats, l'application régulière de ce type de mélange peut provoquer des pathologies beaucoup plus graves sur le long terme : "Le premier danger de ce mélange, c'est justement d'enlever la première partie de la barrière cutanée, donc d'enlever le premier barrage contre les agressions comme la pollution atmosphérique, les acariens… qui vont pouvoir passer dans la peau (…) Résultat, on peut faire de l'urticaire, de l'eczéma, plein d'autres maladies qui vont se déclencher ailleurs", précise le Dr Gaucher.

Autre risque de l'utilisation de ces produits cosmétiques, l'inhalation des solvants contenus dans la colle durant la pose du masque, qui peut aller jusqu'à provoquer des lésions des voies respiratoires, des reins ou du foie.