Cet article date de plus de huit ans.

Maladies auto-immunes : traitement efficace en vue

Les maladies auto-immunes sont ces maladies qui apparaissent quand le système immunitaire qui nous protège normalement contre les infections se retourne contre nous, autodétruisant nos propres tissus. Deux chercheurs français ont expérimenté un nouveau moyen thérapeutique pour soigner des patients qui étaient atteints de vascularite. Des essais sont en cours pour le diabète, d'autres vont concerner la sclérose en plaque et la polyarthrite rhumatoïde.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

David Klatzmann et Patrice Cacoub sont partis d'une observation : beaucoup de maladies auto-immunes sont dues à une insuffisance de certains globules blancs appelés les lymphocytes T régulateurs. Et ils ont eu l'intuition qu'un médicament utilisé habituellement en cancérologie, l'Interleukine-2, pouvait stimuler ces T régulateurs. Ils ont donc donné ce médicament à faible dose, à dix patients atteints de vascularite. Non seulement ces  patients ont bien toléré le traitement, mais ils ont vu leurs T régulateurs augmenter et surtout selon David Klatzmann, cela a abouti à "une amélioration de toute leur symptomologie avec  disparition ou amélioration très nette de l'ensemble des symptomes associés à cette pathologie". Et il ajoute: "Ce n'est pas mon premier essai thérapeutique mais c'est le premier qui me comble à ce point avec des résultats qui sont tout à fait impressionnants".

Face à ce résultat spectaculaire un autre essai est en cours, sur le diabète. Des essais sur la sclérose en plaque et la polyarthrite rhumatoïde démarrent l'année prochaine.

Les professeurs David Klatzmann et Patrice Cacoub de la Pitié-Salpêtrière,  présentent les résultats de leurs travaux dans le  New England Journal of Medicine.


Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.