Vaccin contre la grippe : quelles sont les idées reçues ?

Sur le plateau du 13 heures, le docteur Damien Mascret répond aux idées reçues concernant la vaccination contre la grippe, dont la campagne démarre mardi 15 octobre.

FRANCE 2

Mardi 15 octobre, c'est le début de la campagne de vaccination contre la grippe. L'occasion de balayer quelques idées reçues et de redonner des conseils pour se prémunir d'une contamination. Tout d'abord, il faut tirer au clair l'idée selon laquelle le vaccin pourrait donner la grippe. "Non, ça ne peut pas donner la grippe", assure en plateau le docteur Damien Mascret. "Dans les vaccins injectables on utilise des souches de virus inactivées, c'est-à-dire tuées", explique-t-il.

On peut ne pas être malade, mais on peut être contagieux

"Ceci dit, si vous avez eu la grippe en étant vacciné, c'est que vous avez croisé une souche minoritaire, qui n'était pas présente dans le vaccin", poursuit le médecin. Ensuite, ce n'est pas parce qu'on n'attrape jamais la grippe qu'il faut se passer du vaccin. "Surtout pas ! Parce qu'en vous protégeant, vous protégez aussi les autres. Et puis n'oublions pas que beaucoup de gens pensent ne jamais attraper la grippe, alors que quand on fait des prises de sang, on s'aperçoit qu'ils ont été infectés", indique-t-il. Même si le porteur a eu peu de symptômes, il a donc pu contaminer plusieurs personnes autour de lui.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les laboratoires proposent une formule qui protège contre quatre souches de la grippe, soit une de plus que l\'an dernier.
Les laboratoires proposent une formule qui protège contre quatre souches de la grippe, soit une de plus que l'an dernier. (PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)