Cet article date de plus de quatre ans.

Se faire vacciner maintenant contre la grippe ? Trop tard, selon certains spécialistes

Alors que Marisol Touraine a appelé mercredi sur franceinfo les Français à se faire vacciner pour faire face à l'épidémie de grippe débutée lundi, certains spécialistes affirment qu'il est désormais trop tard pour que la prévention soit efficace.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'injection a besoin de 15 jours ou trois semaines pour être pleinement efficace (LEFEBVRE / MAXPPP)

Particulièrement virulente cette année, l'épidémie de grippe s'invite pour les fêtes de fin d'année. La souche, de type H3N2, est dangereuse pour les personnes âgées, alors que depuis lundi, la France entière est touchée. Face à ce début d'épidémie spectaculaire, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a appelé mercredi 21 décembre sur franceinfo les Français à se faire vacciner : "Il est encore temps, jusqu'à fin janvier", a-t-elle affirmé.

Certains spécialistes ne partagent pas cet avis, car une épidémie de grippe dure généralement cinq à dix semaines. Celle de cet hiver ayant débuté lundi, on peut prévoir que le pic épidémique sera atteint d'ici quinze jours ou trois semaines. Or le vaccin, une fois injecté, va mettre précisément ce laps de temps pour être efficace. Dans l'intervalle, les vaccinés ne sont pas protégés contre le virus.

Un vaccin maintenant ne sera efficace qu'en cas de très longue épidémie

"La vaccination doit se faire avant l'épidémie de grippe, explique le virologue Bruno Lina. Ceux qui ne l'ont pas fait ont raté la fenêtre de tir idéale. Et ils risquent d'être infectés." Rien n'empêche évidemment de se faire vacciner maintenant, surtout si l'épidémie dure au-delà de cinq semaines - ce qui paraît toutefois peu probable. "Si on se fait vacciner maintenant, poursuit Bruno Lina, et que l'épidémie dure onze semaines, on sera potentiellement protégé pendant sept semaines. Si celle-ci dure en revanche quatre semaines, on sera protégé une fois l'épidémie terminée."

Si la vaccination n'est jamais inutile sur le long terme, le meilleur moyen pour se protéger du virus dans les tout prochains jours reste de se laver les mains et d'éviter au maximum le contact avec des personnes grippées. Pour ceux qui sont déjà vaccinés, l'injection de cette année garantit une protection proche de 70%.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Grippe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.