La ministre de la Santé appelle les parents à "ne pas envoyer à l'école un enfant qui a potentiellement la grippe"

Agnès Buzyn, ministre de la Santé, a demandé, vendredi, au Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) de lancer en urgence une campagne d'information en prévention de la rentrée scolaire pour éviter que l'épidémie de grippe se propage.

Une mère prend la température de sa fille. (Photo d\'illustration)
Une mère prend la température de sa fille. (Photo d'illustration) (MAXPPP)

L'épidémie de grippe continue de progresser et concerne toutes les régions. Face à cette situation, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a demandé, vendredi 5 janvier, au Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) de lancer en urgence "une grande campagne d'information" samedi 6 et dimanche 7 janvier, "en prévention de la rentrée scolaire [lundi 8 janvier] où l'épidémie de grippe risque de se propager dans les écoles".

Informer toutes les familles

Agnès Buzyn souhaite que toutes les familles "soient informées sur la nécessité de ne pas envoyer à l'école un enfant qui a potentiellement la grippe". La ministre de la Santé a également rappelé un geste de prévention simple : "Se laver les mains."

Près de 11 500 personnes ont été admises aux urgences pour syndrome grippal entre le 25 et le 31 décembre. Cela représente une augmentation de 80% par rapport à la semaine précédente. Ce sont les plus jeunes qui sont les plus touchés. La moitié des personnes passées aux urgences avaient moins de 15 ans et 25% étaient des enfants de moins de 5 ans.