Grippe saisonnière : le vaccin "est un moyen essentiel" pour lutter contre le virus, rappelle un médecin

Le docteur Jean-Marie Cohen, du réseau des groupes régionaux d’observation de la grippe, rappelle l'importance des vaccins pour soigner la grippe, notamment pour les personnes fragiles.

Un médecin vaccine un patient contre la grippe, le 17 octobre 2016, à Thionville (Moselle). 
Un médecin vaccine un patient contre la grippe, le 17 octobre 2016, à Thionville (Moselle).  (MAXPPP)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Alors que l'épidémie de grippe s'étend en Francele docteur Jean-Marie Cohen, coordinateur national du réseau des groupes régionaux d’observation de la grippe (Grog), rappelle, jeudi 14 décembre sur franceinfo, que le vaccin est "essentiel" pour lutter contre le virus. Un geste qui coûte moins de six euros, qui ne prend que deux minutes et qui est "très simple et sans danger", insiste le médecin.

"Imprévisible et dangereux chez les gens fragiles"

"Le problème majeur, c'est que ce virus est imprévisible et dangereux chez les gens fragiles" comme les personnes qui souffrent d'une maladie chronique, les nourrissons, les femmes enceintes et les personnes âgées, explique-t-il.

Le vaccin, gratuit pour les plus de 65 ans, "n'est jamais parfait et jamais nul. Ce qui varie un peu, c'est l'efficacité qu'il a et à chaque fois, on le sait après", poursuit Jean-Marie Cohen. "Les méthodes de mesures de cette efficacité sont imparfaites, donc elle a tendance à sous-évaluer la protection apportée", selon le médecin. 

Grippe saisonnière : le vaccin "est un moyen essentiel" pour lutter contre le virus, rappelle un médecin le docteur Jean-Marie Cohen (Grog)
--'--
--'--