Grippe : la vaccination peut se faire en pharmacie

Samedi 6 octobre, c'est le début de la campagne de vaccination pour la grippe. Dans certaines régions : plus besoin d'aller chez le médecin, le pharmacien peut s'en charger. 

FRANCE 3

En 2017, elle a fait 13 000 morts. On ne s'en méfie pas assez : la grippe. Elle revient chaque année et pour cette maladie, un vaccin est proposé... Voire vivement recommandé pour les personnes âgées et/ou fragiles, estimées à 12 millions en France. Dans certaines régions il n'est pas nécessaire d'aller chez le médecin ou d'aller voir l'infirmer : le pharmacien peut s'en charger. C'est le cas en Nouvelle-Aquitaine, Auvergne-Rhône-Alpes, Occitanie et dans les Hauts-de-France. Dans ces régions, les pharmaciens ont eu une journée de formation où ils ont pu s'entraîner avec des fruits. Pour Olivia Audurier, docteure en pharmacie et formatrice "le geste peut s'apprendre de manière assez rapide, il n'y a pas de grandes technicités".

L'objectif : augmenter la couverture vaccinale

Le dispositif assume son objectif : faciliter l'accès à la vaccination et augmenter le taux de couverture vaccinale. Pour un pharmacien interrogé  "en plus d'avoir le médecin et l'infirmer, ils en auront un troisième pour faire le vaccin". Les autorités espèrent augmenter la couverture vaccinale de la grippe de 50 à 75% chez les 12 millions de Français dits "fragiles" visés par cette campagne.

Le JT
Les autres sujets du JT
La loi italienne actuelle rend 10 vaccins obligatoires chez les enfants.
La loi italienne actuelle rend 10 vaccins obligatoires chez les enfants. (LP/OLIVIER ARANDEL / MAXPPP)