Grippe : l'efficacité du vaccin pose question

L'efficacité du vaccin anti-grippe prescrit en 2016 est remise en cause par les chercheurs. Seuls 20 à 30% des patients auraient été protégés à cause d'une mutation de la souche du virus H3N2. Ils s'inquiètent pour le vaccin actuel.

France 2

Un vaccin anti-grippe moins efficace à cause de la mutation du virus H3N2 dominant en 2016. Pour fabriquer un vaccin, il faut injecter les souches virales dans des œufs pour qu'elles se reproduisent. C'est à ce moment-là que l'incident s'est produit. La souche H3N2 a muté au moment de l'élaboration du vaccin. Résultat : même actualisé, le vaccin ne ressemblait plus tout à fait à celui que les scientifiques avaient prévu.

Même inefficacité cette année ?

La plupart est cultivé dans des œufs. Une seule petite partie d'entre eux est produite à partir de cultures cellulaires. Or, l'étude montre que c'est cette méthode qui est la plus efficace. En attendant, le problème reste le même. Le vaccin contre la grippe de cette année est identique à celui de l'année dernière alors que le virus H3N2 sera encore dominant cet hiver.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une seringue du vaccin Fluarix quadrivalent contre la grippe saisonnière, à New York, en novembre 2015.
Une seringue du vaccin Fluarix quadrivalent contre la grippe saisonnière, à New York, en novembre 2015. (PATRICK SISON/AP/SIPA / AP)