Cet article date de plus de sept ans.

Ce que l'on sait de la souche de grippe aviaire H5N8

Cette souche est apparue en Asie en 2010. Le virus est arrivé en Europe au début du mois de novembre, et vient d'être signalé dans le nord de l'Angleterre.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Un homme porte un masque de protection dans une ferme de canards, où un cas de grippe aviaire a été détecté, à Nafferton (Royaume-Uni), le 17 novembre 2014. (OLI SCARFF / AFP)

Deux lettres et deux chiffres affolent les élevages de volatiles dans le nord de l'Europe. La souche H5N8 de grippe aviaire a été détectée en Angleterre, a confirmé le ministère britannique de l'Agriculture, mardi 18 novembre. La même souche avait été découverte quelques jours plus tôt aux Pays-Bas et au début du mois de novembre en Allemagne. 

La grippe aviaire a déjà frappé sous le sous-type H5N1, qui a provoqué plus de 400 décès, essentiellement en Asie du Sud-Est, depuis son apparition en 2003. La souche H7N9 est aussi responsable de plus de 170 morts depuis 2003.

Francetv info fait le point sur cette nouvelle souche H5N8.

Elle est très fréquente chez les oiseaux

Les virus de type H5 sont très fréquents et très pathogènes chez les oiseaux, note le site Allodocteurs. La souche H5N8 a fait son apparition en Chine il y a quatre ans. Puis elle a été détectée mi-janvier dans un élevage de canards en Corée du Sud. En un mois et demi, plus d'un million et demi d'animaux ont été abattus dans le pays. Le virus a atteint l'Europe au début du mois de novembre, et a été détecté dans une ferme allemande.

Elle s'est diffusée en Europe à cause d'un cygne

La contamination du virus en Europe est assez mystérieuse. Mais selon les experts, la souche H5N8 serait parvenue jusqu'à nous via des oiseaux migrateurs, explique Le Monde. Il pourrait s'agir plus précisément des cygnes sauvages migrant du Nord au Sud de l'Europe. Les cygnes auraient été en contact dans le Nord de l'Europe avec d'autres oiseaux venant d'Asie. Ensuite, ce sont les déjections de ces cygnes sur les fermes qui auraient contaminé les canards et les dindes d'élevage.

Elle n'a encore jamais été transmise à l'homme

Si la maladie est très infectieuse chez les volatiles, elle ne serait pas dangereuse pour l'homme. "Pour les humains, ce n'est pas si dangereux que cela, on ne peut l'attraper que quand on est en contact très étroit avec les animaux", a assuré un porte-parole du ministère de l'Economie néerlandais. Pas de crainte non plus d'une contamination par la chaîne alimentaire. "Même si de la viande ou des œufs venaient à échapper aux contrôles, leur cuisson suffirait à détruire le virus", avance Sciences et Vie.

La crainte proviendrait de la mutation du virus. En contact avec la grippe humaine, la grippe aviaire modifierait ses caractéristiques génétiques. Dans ce cas, il pourrait y avoir un risque d'une transmission d'homme à homme. C'est pourquoi des mesures drastiques sont prises pour les élevages où le virus a été détecté.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Grippe aviaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.