États-Unis : quand les dons des patients financent l'hôpital

Quand l'Amérique fait financer ses hôpitaux par les dons de ses patients. Le personnel vient vous demander des donations dans votre chambre d'hôpital. Les malades sont aussi ciblés en fonction de leur patrimoine.

France 2

San Diego, Californie. Tous les matins, dans les couloirs d'un des plus grands hôpitaux de la ville, Pamela Barnett entame une tournée d'un genre particulier. Elle est en charge de lever des fonds auprès des patients. "J'ai chaque jour une liste de patients dont la richesse a été analysée. Certains ont déjà donné, je vais les remercier. Je vais en voir d'autres dont on pense qu'ils pourraient faire un don", explique l'employée d'une fondation au sein de l'hôpital.

L'hôpital sollicite les patients les plus riches

Pamela Barnett entre dans la chambre d'un patient. Après quelques minutes de discussion, elle suggère de faire un don. Elle dépose le dossier. Le patient va réfléchir. Les malades ne sont pas sollicités au hasard. "J'essaie de viser les patients notés D ou au-dessus. Ce sont des patients aisés, riches ou super-riches", précise-t-elle. Des patients classés selon leur niveau de richesse. L'hôpital de San Diego est financé par de l'argent privé. En son sein, une fondation collecte les dons des entreprises et des grandes fortunes. Ceux des malades représentent les 2/3 des fonds.

Le JT
Les autres sujets du JT
Quand l\'Amérique fait financer ses hôpitaux par les dons de ses patients. Le personnel vient vous demander des donations dans votre chambre d\'hôpital. Les malades sont aussi ciblés en fonction de leur patrimoine.
Quand l'Amérique fait financer ses hôpitaux par les dons de ses patients. Le personnel vient vous demander des donations dans votre chambre d'hôpital. Les malades sont aussi ciblés en fonction de leur patrimoine. (France 2)