Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Ebola, mesures de précaution en France

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Hôpitaux et pharmacies se mobilisent pour faire face à la menace.

Neuf hôpitaux en France peuvent accueillir, si besoin, des patients atteints du virus Ebola. Ils possèdent tous des installations spécifiques comme des chambres à pression négative dont la particularité est d'éviter la dispersion d'une atmosphère éventuellement contaminée par le virus. 

Les mesures anti-Ebola concernent également les pharmacies qui ont reçu pour consignes de protéger leur propre personnel, de  donner - par exemple - un masque aux personnes concernées afin d'éviter qu'elles propagent le virus, et - le cas échéant - appeler le Samu.

En Afrique de l'Ouest, 1013 victimes

Les symptômes du virus peuvent se confondre avec ceux d'autres maladies. "Ebola peut ressembler à toutes les maladies que l'on peut attraper en ce moment dans ces pays, met en garde Gilles Pialoux, chef du Service des maladies infectieuses à l'Hôpital Tenon : le chikungunya, le palu, la typhoïde. Il faut mieux être préparé pour rien plutôt que tout le monde panique parce qu'il y a un cas suspect dans la salle d'attente." 

Pour l'instant, aucun cas d'Ebola n'a été détecté en France ; l'épidémie n'a fait qu'un seul mort en Europe, pour 1013 victimes en Afrique de l'Ouest.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ebola

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.