L’épidémie d’Ebola pourrait être vaincue d’ici à la fin de l’année

Margaret Chan, chef de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), a déclaré jeudi 13 août que l’épidémie d’Ebola qui frappe actuellement l’Afrique de l’Ouest pourrait être vaincue d'ici la fin de l'année si les efforts déployés se poursuivent.

Cette déclaration a été faite à l'occasion d'une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU consacrée aux efforts pour lutter contre l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest. La Directrice générale de l'OMS, tout en rappelant qu'il pourrait encore y avoir des revers, a estimé probable le fait que les trois pays les plus durement frappés par l'épidémie, la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone puissent commencer 2016 totalement exempts d'Ebola.

L'épidémie de fièvre hémorragique qui a tué des milliers de personnes en Afrique occidentale et provoqué une catastrophe humanitaire et économique est partie en décembre 2013 du Sud guinéen. Elle aurait causé selon les derniers bilans 11.296 morts sur près de 27.898 cas.

Ces dernières semaines (bilan du 20 juillet 2015 au 06 août), la Guinée et la Sierra Leone, qui concentrent avec le Libéria plus de 99% des cas, n’avaient enregistré que deux nouveaux cas. Le plus bas niveau depuis plus d’un an.