Zabou Breitman : "L’énergie est quelque chose de très compliqué à conserver en confinement"

Zabou Breitman, comédienne très présente sur les réseaux sociaux en cette période de confinement, est l’invitée de ce 13 Heures.

France 2

La comédienne Zabou Breitman partage régulièrement son optimisme sur les réseaux sociaux, avec des poèmes ou des reprises de tubes. "Sur mon compte Instagram, je partage peu ma vie à moi, mais là, pour partager une forme d’optimisme [c’était important]. Ça ne veut pas dire que je suis contente de tout, tout le temps, mais je pense être assez solide, et je pense que c’est bien de partager ça", justifie-t-elle.

"J’adore que ça me prenne du temps" 

"Je pense que l’énergie est quelque chose de très compliqué à conserver en confinement. Il y a une sorte de chape qui vient sur les gens, et j’essaie de moi-même de lutter contre. Entre les films et les poèmes. […] Ça me prend beaucoup de temps, et j’adore que ça me prenne du temps", raconte-t-elle, faisant cependant part de son inquiétude pour les comédiens et le monde de la culture en cette période de crise du coronavirus et de confinement.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'actrice française Zabou Breitman est co-réalisatrice du film d\'animation Les hirondelles de Kaboul, en lice pour le prix Un certain regard. 
L'actrice française Zabou Breitman est co-réalisatrice du film d'animation Les hirondelles de Kaboul, en lice pour le prix Un certain regard.  (LOIC VENANCE / AFP)