Virus : Wuhan coupée du monde

Notre correspondant à Wuhan (Chine) Arnauld Miguet a pu constater qu'il était impossible de quitter la ville d'où a commencé la propagation du coronavirus. Il fait un point sur la situation sur place, jeudi 23 janvier.

FRANCE 3

Wuhan (Chine) est une ville placée en quarantaine après la détection de cas de coronavirus. "Il est impossible d'y rentrer et impossible d'en sortir. Depuis 10 heures ce matin (jeudi 23 janvier), l'aéroport, les gares de chemin de fer et les stations de métro sont fermés. Les autorités locales demandent aux habitants de rester chez eux, et, s'ils doivent sortir, de porter un masque", explique le journaliste Arnauld Miguet, en duplex depuis Wuhan.

1 000 personnes placées en observation

La décision est radicale, mais tardive. "Le premier cas de contamination remonte au 8 décembre dernier. Pour certains scientifiques, plus d'un millier d'habitants seraient contaminés sans même le savoir. En attendant, dans les hôpitaux de la ville, 1 000 personnes sont en observation et plus de 400 patients sont traités", précise Arnauld Miguet. Par mesure de précaution, tous les habitants sont obligés de porter un masque.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des habitants de Wuhan (Chine) portent des masques sur un marché, le 23 janvier 2020. 
Des habitants de Wuhan (Chine) portent des masques sur un marché, le 23 janvier 2020.  (XIAO YIJIU / AFP)