VIDEO. Faut-il relancer le secteur aérien face à la crise ?

Avec une baisse de 90 % de ses vols en Europe par rapport à 2019, le secteur aérien est l'un des plus touchés par la crise liée au Covid-19.

BRUT

"C'est la crise la plus grave que nous ayons connue depuis 20 ans, pire que le 11 septembre, pire que la crise financière de 2008. C'est sans précédent", a déclaré Alexandre de Juniac, directeur général de l'Association internationale du transport aérien. Le secteur aérien est particulièrement touché par la crise liée au Covid-19. Pour faire face, de nombreuses entreprises demandent aux gouvernements de les soutenir. 

"Sauvez les gens, pas les avions"

Aux États-Unis, par exemple, le Sénat a approuvé un plan de sauvetage de 58 milliard de dollars pour le secteur aérien. Plusieurs autres États ont promis des aides financières ou des reports de taxes. Pourtant, ces mesures ne font pas l'unanimité. Le collectif Stay Grounded, appuyé par plus de 250 organisations à travers le monde, a lancé la campagne "Sauvez les gens, pas les avions". "Investir pour un rétablissement de l'aviation à un niveau pré-coronavirus signifie investir directement dans la dégradation du climat", estime Mira Kapfinger, activiste et cofondatrice Stay Grounded Network.

En Chine, au cours des deux premières semaines de février, les annulations de vols ont réduit d'environ 11 % les émissions mondiales de CO2 liées à l'aviation civile. Dans l'Union européenne, avec les mesures de restrictions, les émissions du secteur aérien seraient passées de 39 kilotonnes de CO2 par jour à 3.

Pour Stay Grounded et d'autres organisations écologistes, cette pause inédite du trafic aérien pourrait permettre une transition du secteur. 

 

VIDEO. Faut-il relancer le secteur aérien face à la crise ?
VIDEO. Faut-il relancer le secteur aérien face à la crise ? (BRUT)