Vidéo Covid-19 : "Un pass sanitaire pour de grands événements, oui, mais pour le quotidien, ce serait aller trop loin", selon Yaël Braun-Pivet

Publié
Article rédigé par
Radio France

La députée de la majorité défend l'idée d'un pass sanitaire pour voyager, mais semble plus dubitative à propos d'une utilisation quotidienne, pour aller au cinéma ou dans un bar par exemple.

"Oui, je crois que le pass sanitaire pour les franchissements de frontières va être quelque chose d'indispensable dans les mois qui viennent. On en discute au niveau européen parce que ce sont des décisions qui doivent être harmonisées", a expliqué sur franceinfo dimanche 25 avril Yaël Braun-Pivet, députée La République en marche (LREM) des Yvelines et présidente de la commission des lois de l'Assemblée nationale. L'idée d'un pass sanitaire, pour organiser la reprise de certaines activités dans le contexte d'épidémie de Covid-19 fait son chemin.

"Le pass sanitaire, c'est une vaccination, un test PCR négatif, ou la démonstration que l'on est immunisé, car on a eu le Covid et on a des anticorps. Il s'agit de la capacité à prouver que l'on est sain, et qu'on n'est pas porteurs du Covid-19, ce n'est pas que le vaccin", a poursuivi la parlementaire.

"Il faut être attentif et ne pas limiter les allées et venues quotidiennes à la possession d'un tel passeport."

Yaël Braun-Pivet

à franceinfo

La députée LREM est en revanche plus mitigée concernant l'utilisation d'un tel pass sanitaire au sein des frontières françaises. "Il y a un risque pour les libertés individuelles. Un pass sanitaire pour accéder à de grands événements, oui pourquoi pas. Pour agir dans la vie quotidienne, prendre une bière en terrasse ou se faire une toile, je ne crois pas, je crois que cela serait aller trop loin", a conclu Yaël Braun-Pivet.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.