Vidéo À la rencontre de ces bénévoles qui aident les étudiants en situation de précarité

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Ils s'appellent Emad, Claudine et Florent. Et comme eux, ils sont des centaines à venir en aide aux étudiants. La solidarité, c'est ça.
BRUT
Article rédigé par
France Télévisions

Ils s'appellent Emad, Claudine et Florent. Et comme eux, ils sont des centaines à venir en aide aux étudiants. La solidarité, c'est ça.

"On est tous en difficulté et je pense que c'est bien de s'entraider et de montrer que c'est normal." En pleine pandémie, l'association Linkee distribue actuellement 25 000 repas par semaine. "Ça fait 100 000 repas par mois", précise Julien Meimon, le fondateur de l'association. Chocolat, confitures, compotes… Une partie des denrées alimentaires viennent de particuliers. "Ça permet d'égayer un peu le colis", se réjouit Julien. Sont également proposés des kits d'hygiène contenant notamment du déodorant et du shampoing. Sont ajoutées dedans des protections périodiques.

En plus des particuliers, il y a également des entreprises qui font des dons et qui mobilisent des salariés ou même, parfois, créé des cagnottes. Aussi, plusieurs chefs cuisiniers se mobilisent avec les bénévoles pour préparer les repas. "Depuis que je suis ici, je fais des repas, parfois on arrive à 300 repas par jour", explique Emad. "Rester chez moi alors que toute la difficulté qui nous entourait était évidente et visible, il fallait que j'agisse", ajoute Claudine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.