Cet article date de plus d'un an.

Versement de dividendes aux actionnaires : l’État a-t-il été entendu ?

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Versement de dividendes aux actionnaires : l’État a-t-il été entendu ?
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les entreprises sont appelées à ne pas verser de dividendes à leurs actionnaires quand elles reçoivent des aides de l’État. Le message lancé par le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a-t-il été respecté ?

Certaines grandes entreprises qui reçoivent des aides de l’État ont été invitées à ne pas verser de dividendes à leurs actionnaires. Les consignes édictées par Bruno Le Maire ont-elles été respectées ? "Le groupe FNAC-Darty vient de bénéficier du dispositif de prêt garanti par l’État à hauteur de 500 millions d'euros. Comme ils l'ont demandé, ils renoncent au versement des dividendes", explique la journaliste Dorothée Lachaud, présente sur le plateau du 19/20.

Certaines entreprises réduisent les dividendes

Les entreprises où l’État est actionnaire (EDF, Engie, Renault, Safran, Airbus) ont également renoncé aux versements des dividendes. Le groupe Carrefour a aussi annoncé qu'il va réduire de moitié les dividendes de 2019. Est-ce que les grosses entreprises jouent le jeu ? "Beaucoup ont opté pour cette option : réduire les dividendes sans les supprimer. C'est le cas notamment de Carrefour, mais aussi de Bic ou de Michelin", précise la journaliste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.