Nouvel An 2022 : les tests PCR et antigéniques pris d'assaut à la veille du réveillon

Publié Mis à jour
Nouvel An 2022 : les tests PCR et antigéniques pris d'assaut à la veille du réveillon
France 3
Article rédigé par
M.Arribe, B.Apparis, J.Wild, C.Kenck, A. Guillerot Malick, G.Marque, M.Marini - France 3
France Télévisions

206 243 contaminations ont été enregistrées en France au cours des dernières 24 heures. Face à l'explosion des cas positifs, les Français sont de plus en plus inquiets et ont pris d'assaut pharmacies et laboratoires pour se faire tester, jeudi 30 décembre.  

En France, un habitant sur dix serait cas contact au Covid-19, jeudi 30 décembre. La flambée des contaminations amène les patients français à se faire dépister. Dans les pharmacies et devant les laboratoires, les queues sont parfois interminables. "J'ai un ami avec qui j'ai mangé hier qui a été testé positif, je m'inquiète un peu de la cinquième vague, donc je préfère venir, histoire d'être sûr", témoigne un jeune homme, qui vient se faire tester malgré une absence de symptômes.

Laisser les tests PCR aux personnes symptomatiques et aux cas-contacts ?

La semaine précédente, le nombre de tests effectués a atteint le chiffre record de 7 millions en France. "Depuis quelques jours, on est assailli de demandes sur les autotests, sur les tests antigéniques (...) les journées se suivent et se ressemblent", déclare un pharmacien du Forum des Halles (Paris). Un laboratoire du Val-de-Marne a vu son nombre de tests PCR tripler en une semaine, avec un taux de positivité de 50 %. Plusieurs épidémiologistes affirment qu'il vaut mieux préserver les tests PCR pour les personnes symptomatiques et les cas contacts.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.