Covid-19 : le Québec prend des mesures choc contre les non-vaccinés

Publié
Covid-19 : le Québec prend des mesures choc contre les non-vaccinés
Article rédigé par
H. Huet, L. Barbier - France 3
France Télévisions

Au Québec (Canada), les hôpitaux, débordés par le variant Omicron, ont dû repousser les traitements et les prises en charge de milliers de malades du cancer. Face à cette situation, les autorités ont pris de nouvelles mesures, plus drastiques, à l’encontre des non-vaccinés. 

Pas d’alcool pour les non-vaccinés. C’est une mesure choc que vient de prendre le Québec (Canada). Dans les magasins qui ont le monopole de la vente d’alcool, il faut dorénavant montrer son passeport vaccinal pour acheter une bouteille. La mesure est plutôt bien accueillie. Le Québec est la province canadienne la plus touchée par la vague Omicron. Près de 3 000 malades sont soignés dans les hôpitaux, la majorité des patients en soins intensifs sont non-vaccinés.

Une taxe sur les soins médicaux

Pour les contraindre, le gouvernement veut même aller plus loin que l’interdiction de l’achat d’alcool ou de cannabis, en vente libre au Québec, en instaurant une taxe sur les soins médicaux. "C’est une rupture dans l’égalité des soins des citoyens à la santé", dénoncent des médecins et des défenseurs des libertés. Au Québec, seuls 10 % des adultes sont réfractaires à la vaccination. 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.