Covid-19 : l’Afrique du Sud, berceau du nouveau variant Omicron

Publié
Covid-19 : l’Afrique du Sud, berceau du nouveau variant Omicron
FRANCE 2
Article rédigé par
B.Delombre, N.Bertrand, C.Marchand, K.Le Bouquin, G.Liaboeuf - France 2
France Télévisions

L’Afrique du Sud se retrouve au cœur de la tempête de l’épidémie du Covid-19, avec la propagation du variant Omicron. La population dispose seulement de 24 % de couverture vaccinale.

À quelques kilomètres du centre de Pretoria, la capitale de l’Afrique du Sud, un quartier vit au rythme du variant Omicron. En Afrique du Sud, 90 % des nouveaux cas ont été détectés dans la province. Dans le pays, le nouveau variant serait à l’origine de l’explosion des contaminations. Le 18 novembre, il y avait 46 cas pour 100 000 habitants. Samedi 27 novembre, les cas sont montés à 256 pour 100 000 habitants.


Seulement 24,1 % des Sud-africains sont vaccinés


Pour la deuxième fois depuis le début de la pandémie, l’Afrique du Sud est le berceau d’un variant extrêmement contagieux. Pour la plupart des scientifiques, l’une des explications résiderait dans le faible taux de vaccination. Seulement 24,1 % des Sud-africains sont vaccinés. Parmi les catégories de population appelées à se faire vacciner, il y a notamment les jeunes. Ils seraient parmi les plus touchés par le nouveau variant.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.