VIDEO. Vaccins anti-Covid : "Quatre contrats ont été négociés à ce stade, et deux sont quasiment finalisés", annonce Agnès Pannier-Runacher

Les prix restent pour l'heure confidentiels afin de ne pas influer sur les contrats en cours de négociation, précise la ministre.

FRANCEINFO / RADIOFRANCE

"Quatre contrats ont été négociés à ce stade, deux sont quasiment finalisés", annonce Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée à l'Industrie, invitée de franceinfo lundi 16 novembre, faisant référence aux négociations en cours entre l'Union européenne et les laboratoires pharmaceutiques qui développent des vaccins contre le coronavirus. Le vaccin mis au point par les laboratoires Pfizer et BioNTech fait partie des deux contrats en cours de finalisation, "qui devraient être conclus la semaine prochaine", détaille la ministre*.

La répartition des vaccins négociés pour les 27 pays de l'Union européenne, se fera en fonction de la population, explique Agnès Pannier-Runacher : "Chacun a le droit à un certain nombre de doses correspondant à sa population".

L'important pour la Commission européenne, c'est d'avoir une diversité de vaccins pour être sûrs que quelques-uns arriveront jusqu'au bout de l'effort. 

Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée à l'Industrie

à franceinfo

"C'est un enjeu politique, c'est un enjeu de santé collectif" et c'est "la Commission européenne aujourd'hui qui met l'argent sur la table".


Le budget est une question centrale : "Nous sommes évidemment attentifs aux prix que nous négocions", déclare la ministre qui affirme avoir "obtenu, par rapport aux premiers chiffres exprimés par certains laboratoires, une forme de convergence vers des prix que nous estimons être réalistes et correspondre à l'effort qui est fait en termes d'accélération et de développement". Néanmoins, ce budget ne sera pas rendu public tout de suite, annonce la ministre : "Nous souhaitons conserver la confidentialité jusqu'à la fin des négociations".

* Agnès Pannier-Runacher a, à la suite de cette interview, précisé sur Twitter que le vaccin Pfizer-BioNTech faisait partie des quatre contrats conclus avec la Commission européenne, et serait signé cette semaine. Deux autres contrats doivent être finalisés prochainement.

Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée auprès du ministre de l\'Économie, chargée de l\'Industrie, invitée de franceinfo le 16 novembre 2020.
Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée auprès du ministre de l'Économie, chargée de l'Industrie, invitée de franceinfo le 16 novembre 2020. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)