Vidéo La Fondation Abbé Pierre aide les sans-abri à se faire vacciner

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Les 300 000 SDF qui vivent en France sont les oubliés du plan national de vaccination. Alors la Fondation Abbé Pierre les aide à se faire vacciner.
Brut.
Article rédigé par

Les 300 000 SDF qui vivent en France sont les oubliés du plan national de vaccination. Alors la Fondation Abbé Pierre les aide à se faire vacciner.

Comme 300 000 personnes en France, Stéphane est sans domicile et peine à se faire vacciner. Mais grâce à l'aide de la Fondation Abbé Pierre, il a pu recevoir son injection de vaccin contre le Covid-19. "L'enjeu aujourd'hui, c'est que les personnes à la rue qui sont extrêmement vulnérables, fragilisées puissent avoir un accès identique à tous les citoyens à la vaccination", explique Frédérique Kaba, directrice des missions sociales à la Fondation Abbé Pierre. En effet, les personnes sans-abri ont davantage de comorbidités et sont donc particulièrement exposées aux formes graves du virus.

Les gestes barrières moins bien appliqués ?

Aussi, selon Fiona Gauthier, médecin généraliste, "leur mode de vie peut favoriser la propagation du virus". "Ils se retrouvent souvent dans les locaux comme ici par exemple et aussi dans des associations, dans des lieux pour trouver de la nourriture, pour trouver des vêtements...", précise-t-elle. Aussi, le respect des gestes barrières peut être particulièrement compliqué lorsque l'accès à des points d'eau et à du savon est restreint. La problématique des gestes barrières s'étend également aux masques. Ceux-ci sont souvent réutilisés au-delà des recommandations en vigueur, rendant caduc leur efficacité.

Au Danemark depuis décembre et en Grande-Bretagne depuis le 31 mars, les personnes sans domicile sont prioritaires.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.