Vidéo Covid-19 : les résultats de phase 2 du vaccin de Sanofi sont "excellents" assure Agnés Pannier-Runacher

Publié
Article rédigé par
Radio France

Le vaccin de Sanofi "pourrait être la troisième prise en France" estime la ministre déléguée chargée de l'Industrie, alors que le laboratoire français promet lundi un vaccin pour le mois de décembre.

"Les résultats de phase 2" des essais cliniques du vaccin Sanofi contre le Covid-19 "sont excellents en terme de protection", a assuré lundi 5 juillet sur franceinfo Agnès Pannier-Runacher. Selon la ministre déléguée chargée de l’Industrie, le laboratoire "travaille d'ores et déjà sur des rappels" qui ont "d'excellents résultats, peut-être plus prometteurs que les rappels de vaccins ARN messager", Pfizer et Moderna. Agnès Pannier-Runacher met "toutefois un conditionnel" puisqu'elle n'est "pas scientifique et que les résultats sont encore en cours de traitement."

Selon Agnès Pannier-Runacher, le vaccin Sanofi "pourrait être la troisième prise en France, le rappel pour la population qui aurait été vaccinée en ce moment", si "les scientifiques prévoient un rappel". "Ces personnes pourraient avoir le choix entre différents vaccins", a indiqué la ministre déléguée chargée de l’Industrie.

Un vaccin moins cher qui se conserve plus facilement

"Il n'est pas impossible" que ce vaccin soit la clef pour convaincre les réfractaires à la vaccination, a ajouté Agnès Pannier-Runacher. "On a une adhésion au vaccin français qui est tout à fait importante, il y a un effet psychologique. Je ne saurais pas l'expliquer, mais c'est une réalité", a-t-elle assurée avant d'affirmer que "si ce vaccin peut contribuer à faire vacciner les Français, c'est tant mieux."

"Surtout, ça va être un vaccin qui va contribuer à faire vacciner la planète puisqu'il a un mode logistique assez simple", a pointé Agnès Pannier-Runacher. "Il se conserve au réfrigérateur, il est moins cher qu'un vaccin ARN messager", note la ministre déléguée chargée de l’Industrie. "Autant d'atouts qui peuvent être très utiles dans la campagne vaccinale mondiale", a-t-elle conclu.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.