Variant Delta : les hôpitaux des Alpes-Maritimes face à la quatrième vague de Covid-19

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Variant Delta : les hôpitaux des Alpes-Maritimes face à la quatrième vague de Covid
France 2
Article rédigé par
L.Benzaquen, V.Llado, P.Feretti - France 2
France Télévisions

Avec la propagation du variant Delta, certains médecins estiment que nous sommes actuellement dans la quatrième vague de l'épidémie de Covid-19. Dans les Alpes-Maritimes, de nouvelles mesures de restrictions ont été adoptées. Dans l'hôpital de Nice, on affronte cette vague à bras le corps.

Dans cette unité Covid du CHU de Nice (Alpes-Maritimes), 12 patients ont été admis en un week-end. Le service est loin d'être saturé mais les demandes d'hospitalisation augmentent chaque jour un peu plus. "Depuis quelques jours, on voit que ça s'accélère, avec des demandes quotidiennes de patients avec le même profil, des patients relativement jeunes quand même, non-vaccinés", expose la Dr Elisa Demonchy. À l'image d'un homme de 39 ans, admis il y a deux jours. "Il n'était pas vacciné, il a présenté des symptômes, viraux initialement, puis il a eu du mal à respirer".

Peur de l'injection


Le patient, Jeremy Mazzoleni, n'avait rien contre la vaccination, mais redoutait l'injection. "Je ne faisais que retarder l'échéance par peur d'une piqûre." Quand il le pourra, d'ici trois mois, ce patient prévoit désormais de recevoir l'injection. En cette période de vacances, l'effectif de l'hôpital n'est pas au complet, mais les soignants sont prêts à faire face, à nouveau, malgré une grande fatigue. Pour l'heure, dans les Alpes-Maritimes, 142 personnes sont hospitalisées.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.