Vaccins contre le Covid-19 : le jackpot gagné par les laboratoires

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Vaccins contre le Covid-19 : le jackpot des laboratoires en question
France 2
Article rédigé par
G-A. Dolz, S. Pichavant, J. Cohen-Olivieri - France 2
France Télévisions

Le laboratoire Pfizer devrait récolter 33,5 milliards de dollars en 2021 grâce à la vente de vaccins contre le Covid-19, tandis que d'autres fabricants ont fait le choix de vendre à prix coûtant. Tous restent opposés à la levée des brevets.

Les milliards de doses de vaccins vendues à travers le monde sont synonyme de profit pour les laboratoires pharmaceutiques. Si AstraZeneca et Janssen assurent vendre leurs doses à prix coûtant, Pfizer prévoit de vendre pour 33,5 milliards de dollars de vaccins contre le Covid-19 cette année, et Moderna, pour 19,2 milliards de dollars. "L'idée de ne pas faire de profit est radicale et fanatique pour le moment", avait expliqué le PDG de Pfizer Albert Bourla à l'été 2020, en assumant les recettes faites par sa société.

15 à 20% du chiffre d'affaires réinvesti 

Traditionnellement, les laboratoires réinvestissent 15 à 20% de leur chiffre d'affaires dans la recherche et le développement. Ces profits interrogent la communauté médicale à l'image du Professeur Rémi Salomon, président de la commission médicale d'établissement de l'AP-HP. "Le vaccin doit être considéré comme un bien commun, et non pas un bien commercial. Le président Biden et le président Macron ont dit qu'il fallait lever les brevets. Ce qui permettrait aussi aux pays du sud de fabriquer eux-mêmes des vaccins", commente-t-il. Selon l'OMS, sur les 4 milliards de doses injectées dans le monde, seulement 1% l'ont été dans les pays les plus pauvres.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.