Vaccination des 12-18 ans : désaccord entre le gouvernement et la Haute Autorité de Santé

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Vaccination des ados : désaccord entre le gouvernement et la Haute Autorité de Santé
France 2
Article rédigé par
D.Mascret - France 2
France Télévisions

Le calendrier de vaccination des 12-18 ans annoncé par le gouvernement ne correspond pas tout à fait aux préconisations de la Haute Autorité de Santé, qui continue de donner la priorité aux adultes. Le journaliste et médecin Damien Mascret fait le point, sur le plateau du journal de 20 Heures, jeudi 3 juin. 

Le gouvernement va-t-il trop vite ? En annonçant la vaccination des 12-17 ans à partir du 15 juin, il devance en tout cas le calendrier de la Haute Autorité de Santé. Cette dernière veut d'abord "prioriser la vaccination des 12 à 15 ans qui ont eux-mêmes des comorbidités qui les exposent à des formes graves, ou alors qui sont proches de personnes immunodéprimées vulnérables", explique le journaliste et médecin Damien Mascret, présent jeudi 3 juin sur le plateau du journal de 20 Heures. 

Priorité à la population adulte

La Haute Autorité de Santé donne en effet toujours la priorité à la population adulte. Elle recommande que les adolescents se fassent vacciner dans un deuxième temps seulement, "dès lors que la campagne vaccinale de la population adulte sera suffisamment avancée".  

Parmi Nos sources 

Haute autorité de santé https://www.has-sante.fr/jcms/p_3269830/fr/covid-19-la-vaccination-des-adolescents-presente-des-benefices-individuels-et-collectifs

VaccinTracker https://covidtracker.fr/vaccintracker/

Liste non exhaustive

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.