Vaccin contre le Covid-19 : la défiance monte contre Moderna

Publié Mis à jour
Vaccin contre le Covid-19 : la défiance monte contre Moderna
Article rédigé par
C.Guyon, L.Trihan, B.Aparis, É.Maizy, P.Goldmann - France 2
France Télévisions

Les délais d'attente pour obtenir une troisième dose de vaccin contre le Covid-19 sont toujours très longs. Malgré cela, de nombreux Français refusent le vaccin Moderna, lui préférant le Pfizer. 

En pharmacie comme dans les centres de vaccination, le vaccin Pfizer est plus plébiscité que le Moderna. À l'origine de cette réticence, quelques cas de myocardites et de péricardites, des inflammations du cœur. Si de nombreuses études relativisent toutefois ces risques, peu fréquents et sans conséquence grave jusqu'à présent, l'écart se creuse entre les deux vaccins : 85% des doses de Pfizer ont été injectées, contre seulement 41% de Moderna. 

Changer de vaccin sans risque 

Alors que le Moderna est désormais déconseillé aux moins de 30 ans, les professionnels de santé se veulent rassurants. "Les gens qui refusent de se faire vacciner avec le Moderna font une erreur et prennent le risque d'attraper un Covid", explique le professeur Mathieu Molimard, chef du service de pharmacologie médicale du CHU de Bordeaux (Gironde), qui assure que "le vaccin Moderna est aussi efficace et avec pas plus de risque en rappel que le vaccin Pfizer". Les médecins rappellent également que changer de vaccin pour la dose de rappel ne présente pas de danger. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.