Royaume-Uni : la campagne de vaccination contre le Covid-19 est officiellement lancée

Le Royaume-Uni a lancé mardi 8 décembre sa campagne de vaccination contre le Covid-19. À 90 ans, Margaret Keenan, hospitalisée à Coventry, est la première à avoir reçu le vaccin.

France 2

À l'hôpital de Coventry, au Royaume-Uni, Margaret Keenan, une grand-mère de 90 ans, est la première à avoir reçu le vaccin contre le Covid-19 dans le pays, mardi 8 décembre. Son profil était jugé prioritaire. Les autorités l'ont mise en avant pour convaincre les Britanniques de participer à cette campagne inédite. "C'est la meilleure chose qui nous soit arrivée pour l'instant", a-t-elle confié devant les caméras.

Boris Johnson reste prudent 

Pour le moment, seuls les soignants les plus exposés au virus ou les plus de 80 ans peuvent se faire vacciner, dans les hôpitaux exclusivement. Avant la généralisation de la vaccination, prévue au printemps, il faudra d'abord surmonter un obstacle logistique : actuellement, il est presque impossible de livrer les doses dans les autres centres de vaccination. Des congélateurs à -70 degrés sont requis pour les conserver. Le gouvernement affiche sa fierté d'être le premier pays à lancer cette campagne avec le vaccin de Pfizer. Mais le Premier ministre Boris Johnson reste prudent quant à la date de sortie de crise sanitaire. "Les autorités répètent que le vaccin de Pfizer et BioNTech est sûr, et qu'il portera ses fruits", précise le journaliste Matthieu Boisseau, en direct de de Londres pour le 20 Heures.

Le JT
Les autres sujets du JT
Margaret Keenan, une Britannique de 90 ans, a été la première à être vaccinée contre le Covid-19 dans le cadre de la campagne de vaccination qui a démarré le 8 décembre 2020 au Royaume-Uni.
Margaret Keenan, une Britannique de 90 ans, a été la première à être vaccinée contre le Covid-19 dans le cadre de la campagne de vaccination qui a démarré le 8 décembre 2020 au Royaume-Uni. (JACOB KING / AFP)