Obligation vaccinale : pourquoi la France ne la met pas en vigueur comme dans d’autres pays européens ?

Publié Mis à jour
Obligation vaccinale : pourquoi la France ne la met pas en vigueur comme dans d’autres pays européens ?
France 3
Article rédigé par
T. Cuny, L. Nahon, L. Tositti, A. Lay, France 3 Antibes, L. Michel - France 3
France Télévisions

Pourquoi la France rejette l’obligation vaccinale ? La position d’Emmanuel Macron, qui met en avant le problème des contrôles, n’a jamais changé sur ce point. Pourtant, certains voisins européens ont déjà franchi le pas.

Cinq millions de Français ne sont toujours pas vaccinés, vendredi 7 janvier. Pourtant, Emmanuel Macron a toujours refusé de rendre la vaccination obligatoire. Une position qu’il maintient dans une récente interview accordée au journal "Le Parisien". "Si demain je dis pour tous les adultes, il faut être vacciné. Comment on le contrôle et quelle est la sanction ? On ne fera pas ça", a-t-il déclaré.

Des pays européens ont choisi l’obligation vaccinale

Certains pays voisins ont pour leur part décidé d’imposer la vaccination obligatoire. En Autriche, la mesure s’appliquera dès le 1er février pour toutes les personnes de plus de 14 ans. En cas de refus, la première amende sera de 3 600 euros, puis passera à 7 200 euros. En Italie aussi, la vaccination est obligatoire pour les plus de 50 ans sous peine d’une amende de 100 euros. "C’est un choix qui doit rester libre, sachant que le virus n’est plus aussi virulent", conteste une Italienne.

En France, selon Olivier Véran, ministre de la Santé, "le pass vaccinal est une forme déguisée d’obligation vaccinale". Il doit entrer en vigueur d’ici la fin du mois de janvier 2022. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.