Haut-Rhin : les autorités vont au-devant des non-vaccinés contre le Covid-19

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Haut-Rhin : les autorités vont au-devant des non-vaccinés contre le Covid-19
France 3
Article rédigé par
C.Rothea, V. Lemiesle, S.Sturtzer - France 3
France Télévisions

L'office du tourisme de Kaysersberg, dans le Haut-Rhin, propose des tests anti-Covid aux touristes afin de limiter les annulations des séjours des non-vaccinés. Un camion itinérant fait aussi le tour du département pour proposer des vaccins. 

À Kaysersberg, dans le Haut-Rhin, samedi 14 août, les touristes doivent présenter un pass sanitaire pour visiter un musée ou manger en terrasse. Alors, à l'office du tourisme, des tests de dépistage du Covid-19 sont réalisés pour les non-vaccinés. "On a eu peur que les restaurateurs, les hôteliers, les chambres d'hôtes, perdent des clients, ça a été le cas, il y a eu des annulations après les annonces gouvernementales", explique Christophe Bergamini, son directeur. De 11 heures à 14 heures, puis de 18 heures à 20 heures, et le samedi après-midi, lorsque les pharmacies sont fermées, les visiteurs peuvent faire leurs tests quand même.

Un camion itinérant pour les vaccins

Un pass sanitaire valable 72 heures est ensuite délivré. Un camion itinérant sillonne aussi le département et propose à des clients de supermarché de se faire vacciner sans rendez-vous. "Nous touchons la cible que nous recherchions, c'est-à-dire des personnes qui ne seraient pas allées en centre de vaccination pour des questions de compréhension de la langue, d'isolement social ou de difficulté d'accès", explique le docteur Frédéric Tryniszewski, organisateur du Vacci'Mouv. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.