Guyane : le variant brésilien représente 85 % des contaminations

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Guyane : le variant brésilien représente 85 % des contaminations
FRANCE 3
Article rédigé par
E. Lagarde, D. Fuchs, Guyane la 1ère - France 3
France Télévisions

L’urgence du gouvernement est de limiter la propagation du variant brésilien. En Guyane, il représente 85 % des contaminations. Sur place les autorités durcissent les mesures pour tenter de le juguler.  

La Guyane est touchée de plein fouet par l’épidémie de coronavirus, en particulier par le variant brésilien qui représente 85 % des cas positifs détectés. En conséquence, l’hôpital de Cayenne vient de déclencher son plan blanc, rapporte France 3, jeudi 15 avril. Tout doit être prêt pour affronter la troisième vague. En une semaine, les cas ont quasiment doublé. Un habitant témoigne être "tout à fait inquiet puisque nous faisons frontière avec ce pays". Une jeune femme est également préoccupée car le variant semble toucher plus aisément les jeunes. 

Maîtriser le variant brésilien  

Actuellement, le taux d’incidence en Guyane s’élève à 140. C’est deux fois et demie moins qu’en métropole. Pourtant, un couvre-feu à 19 heures est imposé depuis dix jours déjà. "Nous savons que ces différents variants, notamment le variant brésilien, ont un potentiel explosif et qu’il faut donc les maîtriser le plus tôt possible en mettant en place des mesures très fortes", juge Clara de Bort, la directrice de l’Agence régionale de santé de Guyane.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.