VRAI OU FAKE Désintox. Vaccin Covid-19 : non la demande de consentement n'est pas contraignante pour les personnes âgées.

En direct à la télévision mercredi 6 janvier, le président du Sénat, Gérard Larcher, a voulu dénoncer une demande de consentement trop contraignante pour les résidents en maison de retraites.

La vaccination démarre à pas comptés en France. Alors que l'Allemagne affichait, en début de semaine dernière, plus de 200 000 personnes vaccinées, l'Hexagone n'avait immunisé que 5000 de ses concitoyens. Une lenteur qui a provoqué une levée de boucliers contre le gouvernement, dont les détracteurs ont notamment dénoncé une demande de consentement trop contraignante pour les résidents en maison de retraites.

En direct à la télévision mercredi 6 janvier, le président du Sénat, Gérard Larcher, a ainsi déclaré, en brandissant une poignée de feuilles : « Voilà le dossier vaccinal de consentement d'un résident, 58 pages ! Quand on a dépassé 90 ans, avoir ce type de bureaucratie, c'est l'exemple que je conteste. C'est ce que mon père a reçu par mon canal ».

Contacté par Désintox, l'entourage de Gérard Larcher parle de différents documents d'information sur le vaccin, qui lui ont été envoyés en pièces jointes dans reçu par un mail, par la direction de l'Ehpad. Comme « personne de confiance » de son père âgé, il lui est aussi demandé son avis. Sauf que l'envoi de tant de documentation n'est en aucun cas une consigne nationale. Et qu’à aucun moment il n'est demandé aux résidents d'Ehpad en France de lire un dossier de 58 pages avant d’être vacciné.

Si l'accord du patient est bien exigé, celui-ci est recueilli après une simple consultation pré-vaccinale, au cours de laquelle un médecin l'informe de l'enjeu du vaccin. Le consentement peut être délivré à l'oral ou par écrit même s'il est aussi possible de le faire par écrit. Seule formalité imposée au médecin : consigner ce consentement dans le dossier médical du patient, et dans un fichier informatique centralisé. À noter qu'un protocole de 45 pages sur la vaccination existe bien, mais il est destiné aux dirigeants et personnels soignants des maisons de retraite. Pas à des personnes de plus de 90 ans !

Retrouvez Désintox dans l'émission 28 minutes du lundi au jeudi à 20h sur Arte.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/28minutes/
Sur YouTube : https://www.youtube.com/user/28minutesARTE
Sur Instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/
Sur Twitter : https://twitter.com/ArteDesintox

Désintox. Vaccin Covid-19 : non la demande de consentement n\'est pas contraignante pour les personnes âgées.
Désintox. Vaccin Covid-19 : non la demande de consentement n'est pas contraignante pour les personnes âgées. (ARTE/2P2L)