Covid : inquiétude en Russie face au variant Delta

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Covid : inquiétude en Russie face au variant delta
FRANCE 2
Article rédigé par
L. Lacroix, A. Kun, P. Acheré,T. Tarassenkova, Julien Bigard - France 2
France Télévisions

Les indicateurs épidémiques s'affolent en Russie. 90 % des contaminations sont désormais dues au variant Delta. Les nouvelles restrictions se mettent en place tandis que la question de la vaccination obligatoire fait débat. 

À peine ouverts, les nouveaux lits d'hôpitaux sont occupés à cause de la hausse fulgurante du variant Delta. Résultat : les patients sont plus jeunes et plus atteints. "Mes poumons sont touchés à 60 %", témoigne un patient. Le variant Delta est devenu dominant en Russie, faisant tripler le nombre de cas en seulement 10 jours. En cause : le faible taux de vaccination, mais également le recul des gestes barrières, et le non-respect du port obligatoire du masque en intérieur. Les autorités refusent le reconfinement, et prennent donc des mesures symboliques comme la fermeture de la fan zone à Moscou et des restaurants après 23h.

La vaccination bientôt obligatoire ?

Les Russes rechignent à se faire vacciner. Seuls 11 % d'entre eux seraient complètement vaccinés. Moscou change de ton et sort le bâton pour inverser la tendance : dans les commerces et les restaurants, 60 % des salariés devront être vaccinés sous peine d'une amende. "Je ne peux qu'être d'accord avec ça, si les gens ne veulent pas se faire vacciner et que c'est nécessaire", commente Ekaterina Yokhtistova , gérante d'un restaurant. Les salariés refusant la vaccination pourront être mis d'office en congé sans solde. 

Julien Bigard, en direct depuis l'Aéroport de Roissy-Charles de Gaulle pour le 20h de France 2, vendredi 18 juin, fait le point sur la situation. "Pour l'instant la Russie n'est que sur liste orange", explique-t-il. Mais le vaccin Spoutnik n'est pas reconnu par les autorités européennes. "Le gouvernement attend toujours des données consolidées pour prendre une décision." La Russie pourrait donc basculer en zone rouge.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.