Covid-19 : une vaccination au ralenti, surtout chez les enfants

Publié Mis à jour
Covid-19 : une vaccination au ralenti
Article rédigé par
J.Longchampt, France 3 Régions, P.Bouchetou - France 3
France Télévisions

En France, 9 millions de personnes n'ont pas encore reçu leur dose de rappel selon le minstre de la Santé, Olivier Véran. Le pays est même à la traîne chez les 5-11 ans, malgré les incitations pour les faire vacciner contre le Covid-19

Des chaises vides et un centre de vaccination contre le Covid-19 quasi désert. Mardi 25 janvier, à Coudoux, (Bouches-du-Rhône), peu d'injections sont effectuées. Quatre box ouverts sur 12, les rendez-vous sont rares. En une semaine, la fréquentation a été divisée par dix. Selon les derniers chiffres officiels, 80,2% des Français ont reçu une première dose. Mais depuis quelques semaines, la vaccination semble stagner.

Un centre dédié à la vaccination des enfants

En cause notamment, le taux de vaccination chez les enfants, encore trop faible selon le président du Conseil scientifique. "On a une contamination importante liée aux enfants non vacciné", indique Jean-François Delfraissy. Pour les inciter à franchir le pas, un centre de vaccination entièrement dédié aux enfants a ouvert à Caen (Calvados). Ouvert sept jours sur sept, il affiche complet pour les prochaines semaines à venir. En France, plus de 210 000 enfants ont reçu leur première dose.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.