Covid-19 : une légère hausse des cas qui n'entache pas l'embellie

Publié Mis à jour
Covid-19 : une légère hausse des cas qui n'entache pas l'embellie
Article rédigé par
S.Aramon, France 3 Régions, J-M.Perroux - France 3
France Télévisions

Pour la première fois depuis le mois d'août, le nombre de nouveaux cas de Covid-19 augmente. Pas de quoi craindre une reprise de l'épidémie, selon les spécialistes, qui recommandent toutefois de rester vigilants.

La ville de Montpellier (Hérault) peut à nouveau respirer sans masque. Depuis samedi 16 octobre, il n'est plus obligatoire dans les lieux soumis au pass sanitaire, et ce tout le département. Les règles sanitaires virent au vert en France, comme la carte du taux d'incidence du Covid-19. Une vingtaine de départements seulement dépassent le seuil d'alerte de 50 cas pour 100 000 habitants. 

Pas de cinquième vague

Cette embellie est toutefois contrariée par une augmentation des cas de 11% en une semaine. Rien d'alarmant cependant à ce stade, selon Philippe Amouyel. "Ces variations à moins de 5 000 cas journaliers sont contrôlables dans la mesure où l'on n'a pas trop de cas, (…) En revanche, il faut bien sûr que ce niveau diminue", indique l'épidémiologiste. Malgré le léger rebond de l'épidémie, une cinquième vague n'est donc pas d'actualité, d'autant plus que les admissions en soins critiques continuent de baisser. La vaccination change la donne : près de 86% des Français de plus de 12 ans sont totalement vaccinés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.