Covid-19 : top départ pour la vaccination des 12-17 ans

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : top départ pour la vaccination des 12-17 ans
France 2
Article rédigé par
A.Jolly, F.Prabonnaud, S.Giaume, A.Da Silva - France 2
France Télévisions

Pour se débarrasser du coronavirus, les scientifiques sont formels : il faudra vacciner également les plus jeunes. Les adolescents de 12 à 17 ans pourront recevoir leur première dose à partir du mardi 15 juin, mais un protocole très strict a été mis en place pour y accéder. 

À partir du mardi 15 juin, cinq millions de jeunes de 12 à 17 ans seront éligibles à la vaccination contre le Covid-19. Une autorisation parentale - téléchargeable sur le site du ministère de la Santé -  est nécessaire et doit être remplie par les deux parents. L'un des deux doit d'ailleurs être présent lors de la vaccination. Le consentement oral du mineur est nécessaire pour procéder à l'injection. 

Un bénéfice collectif


Une jeune fille explique que ses parents lui ont proposé de se faire vacciner, et qu'elle a accepté. "Je leur fais confiance", sourit-elle. Les effets du Covid-19 sur les jeunes sont souvent bénins : le bénéfice d'une vaccination n'est donc pas individuel mais collectif. Vacciner les jeunes pour protéger les adultes se fait déjà avec la vaccination contre la rubéole, une maladie dangereuse pour les femmes enceintes. Pour l'instant, seul le vaccin Pfizer a obtenu l'autorisation d'être administré aux mineurs. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.