Covid-19 : le vaccin AstraZeneca suscite la méfiance de certains patients

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Campagne vaccinale : le vaccin AstraZeneca suscite la méfiance de certains patients
France 3
Article rédigé par
B. Aparis, M. Chevalier, Y. Junqua, M. Coste, S. Garrate, J. Cordier - France 3
France Télévisions

Alors que la campagne vaccinale contre le Covid-19 s’accélère en France, il semblerait que le vaccin AstraZeneca soit l’objet d’une méfiance de la part de certains patients. Ces derniers doutent de son efficacité et craignent ses potentiels effets secondaires. 

La campagne vaccinale contre le Covid-19 s’est accélérée en France, mais il semblerait que le vaccin AstraZeneca suscite de la méfiance de la part de patients, rapporte France 3, lundi 1er mars. Des intéressés ont en effet peur de potentiels effets secondaires ou de son manque d’efficacité. Pour un médecin de Marseille (Bouches-du-Rhône), convaincre ses patients de se faire vacciner n’est pas chose aisée. Les réticences restent nombreuses. "Ce qui me fait le plus peur, ce sont les effets secondaires… Comment est-ce que je vais réagir à ce vaccin ?", s’interroge une femme dans le cabinet du professionnel de santé. 

Peu de doses écoulées 

Une autre femme âgée de 71 ans révèle, quant à elle, que son médecin préfère ne pas lui injecter le vaccin AstraZeneca, car il serait moins efficace sur les plus de 65 ans. Bilan : dans une pharmacie parisienne, des doses n’ont pas trouvé preneur. Depuis le début de la vaccination en février, la France a reçu 1 137 200 doses d’AstraZeneca. Selon le site Vaccin Tracker, seules 273 253 ont été inoculées pour l’instant.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.