Covid-19 : le vaccin AstraZeneca autorisé pour les plus de 65 ans présentant des comorbidités

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : le vaccin AstraZeneca autorisé pour les plus de 65 ans
France 3
Article rédigé par
F. Mathieux, N. Lambert, F. Prabonnaud, N. Auer, Y. Saidani - France 3
France Télévisions

Lundi 1er mars, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé que les personnes de plus de 65 ans avec comorbidités pourront désormais se faire administrer le vaccin contre le Covid-19 d'AstraZeneca. 

Les personnes âgées fragiles de 65 à 75 ans étaient jusque-là les oubliés de la vaccination contre le Covid-19. Le vaccin AstraZeneca pourra désormais leur être proposé chez le médecin. 2,5 millions de Français sont concernés. Dans un premier temps, le vaccin AstraZeneca était accusé de ne pas être assez efficace pour les patients les plus âgés. Mardi 2 mars, la Haute Autorité de santé a assuré qu'il serait aussi protecteur que celui de Pfizer.  

Une efficacité supérieure à 90 %


"Les deux vaccins montrent une bonne efficacité, qui est supérieure à 90 % entre 28 et 34 jours après la première dose", confirme le professeur Daniel Floret, vice-président de la commission des vaccinations à la Haute Autorité de santé. Le problème reste le manque d'enthousiasme de certains médecins pour vacciner : moins de 20 000 généralistes sur les 55 000 que compte la France se sont portés volontaires. Le gouvernement a pour objectif, d'ici la fin du mois, d'avoir vacciné 9 millions de Français. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.