Covid-19 : la vaccination ouverte aux plus de 55 ans sans facteurs de risque

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : la vaccination ouverte aux plus de 55 ans sans facteurs de risque
France 3
Article rédigé par
N.Lambert, M.Hamiot, A.Belderrain, F.Tisseaux, France 3 Régions, B.Vidal - France 3
France Télévisions

La vaccination sera ouverte à partir du 12 avril aux plus de 55 ans sans conditions avec AstraZeneca, et avec Johnson&Johnson à partir du 19 avril. Les plus de 60 ans pourront recevoir une dose de Pfizer ou Moderna à partir du 16 avril.

En avance sur le calendrier, la France va autoriser à partir du lundi 12 avril la vaccination aux Français de plus de 55 ans, même sans facteurs de risque. Ils auront le choix entre AstraZeneca et Johnson&Johnson à partir du 19 avril. Les plus de 60 ans pourront recevoir une dose de Pfizer ou Moderna à partir du 16 avril.

Le délai entre deux doses de Pfizer et Moderna élargi

Le délai entre les deux injections des vaccins Pfizer et Moderna va également être allongé de deux semaines, soit six au lieu de quatre. Une mesure pratiquée dans d’autres pays, et jugée efficace par les spécialistes. "Quatre à six semaines, ce n’est rien du tout, ça renforce la réponse des anticorps, et ça vaut la peine de le faire, ça va nous permettre justement de donner beaucoup plus de premières doses", explique le docteur Imad Kansau, infectiologue à l’hôpital Antoine-Béclère à Clamart (Hauts-de-Seine). 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.