Covid-19 : la pression s’accentue sur les non-vaccinés

Publié
Covid-19 : la pression s’accentue sur les non-vaccinés
Article rédigé par
J.-B Marteau, C. Wormser, D. Brignant, R. Mirin, V. Llado, G. Sabin, M. Hauville, M. Marini - France 2
France Télévisions

Le gouvernement veut inciter, plus encore, les Français à se faire vacciner. Les tests, qui sont une alternative au vaccin, devraient être valables 24 heures au lieu de 72 actuellement.

Réduire la validité d’un test PCR ou antigénique : c’est une nouvelle arme proposée par le gouvernement pour inciter les Français non-vaccinés à franchir le cap. Pour avoir un pass sanitaire, il faut soit présenter un schéma vaccinal complet, soit un test négatif datant de moins de 72 heures. L’exécutif propose de réduire ce délai à seulement 24 heures. Un laps de temps jugé beaucoup trop court par de nombreux Français interrogés par le 20 Heures, mercredi 24 novembre.

“Il va falloir en faire plus souvent

“Ça va être compliqué, il va falloir en faire plus souvent”, commente une jeune femme. “Si ce n’est valable que 24 heures, le temps qu’on ait le résultat du laboratoire, ça me paraît un peu compliqué”, ajoute une autre. La réduction du délai de validité d’un test peut-elle pousser les Français réticents à se faire vacciner ?

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.