Covid-19 : l'Allemagne va mettre un terme aux tests gratuits en octobre, afin d'encourager la vaccination

Les tests resteront gratuits pour certaines catégories de la population, qui ne peuvent pas forcément se faire vacciner dans l'immédiat. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La chancelière allemande Angela Merkel, lors d'une conférence de presse à Berlin (Allemagne), le 10 août 2021. (CHRISTIAN MANG / REUTERS / POOL / AFP)

Il va falloir payer pour se faire tester outre-Rhin. L'Allemagne va mettre un terme à la gratuité des tests de dépistage du Covid-19 à partir du 11 octobre, ont décidé mardi 10 août le gouvernement et les régions. L'objectif est de relancer la campagne de vaccination qui patine dans le pays.

La gratuité des tests restera toutefois en vigueur dans certains cas. Les personnes qui ne peuvent pas se faire vacciner pour des raisons médicales, les femmes enceintes ou les enfants pourront toujours avoir accès aux tests sans avoir à avancer les frais, selon le texte adopté lors de la réunion entre Angela Merkel et les seize chefs de gouvernements régionaux.

Après avoir atteint plus d'un million de personnes par jour vaccinées au plus fort de la campagne, le rythme des injections a drastiquement ralenti dans la première économie européenne pendant les vacances estivales. Quelque 52 millions de personnes ont reçu au moins une dose dans le pays, soit 62,5% de la population. Près de 55% ont un schéma vaccinal complet, selon les dernières données de l'Institut de veille sanitaire Robert Koch.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.